La maison de Pansa

Description

La première grande demeure urbaine mise au jour à Pompéi est exhumée de 1811 à 1814. Elle occupe une insula entière c'est-à-dire un espace circonscrit par quatre rues. Elle forme un rectangle presque régulier d’environ 98 mètres de longueur sur 37 mètres de largeur, entouré d’un trottoir. Le rez-de-chaussée est occupé par des boutiques.
Le nom de cette maison résulte d’une mauvaise interprétation d’un texte de propagande électorale peint à l’entrée de la maison : « Pansam aed. paratvs rog. » qui signifie « Paratus invoque l’édile Pansa ».
En revanche, dans un avis peint sur le mur donnant dans la petite rue latérale, figure le nom du dernier propriétaire de l’immeuble, car on peut encore y lire : « à partir du 1er juillet, dans l’immeuble précédemment la propriété de Arrius Pollio et actuellement de Cn. Alleius Nigidius Maius, on loue des boutiques avec, au premier étage, des appartements de maître et des habitations. S’adresser à Primus, esclave de Cn. Alleius Nigidius Maius. »