La maison de la chasse

Description

Cette maison, découverte en 1831, est contigüe à celle d’Ariane ou des Chapiteaux coloriés au coin du Vico storto. Elle prend son nom d'une grande et suggestive peinture retrouvée sur le mur du jardin : on y voit un paysage de montagne où se déroule une chasse aux fauves.
L'aile (ala) unique, placée à droite de l'atrium, présentait au milieu de belles architectures un guerrier et un Mercure dont il ne reste presque plus de traces. Le dessin de Prosper Morey réalisé en 1838 permet de restituer cette fresque aujourd’hui pratiquement disparue. Deux compositions ont été enlevées des parois du tablinum ; l'une, à droite, représentait « Ariane remettant le peloton à Thésée » ; à gauche se trouvait « Dédale et Pasiphaé ».